Les bibliothèques face à l’évolution d’internet et des ressources en ligne

Voici le diaporama de ma présentation faite à l’occasion des jeudi du livre de Médiat Rhône-Alpes le 27 septembre 2007.

Il s’agissait des pistes de réflexions pour imaginer la place des bibliothèques face à l’évolution d’internet et des ressources en ligne: fin de la prépondérance des collections face aux flux d’informations et de publications, les bibliothécaires devront s’affranchir du traitement des collections pour s’occuper davantage des usagers, essor de la médiation physique ou virtuelle car l’abonnement à des ressources en ligne ne suffit pas, offrir du téléchargement ne sera qu’un service supplémentaire (cf. Bibliobsession),…

Cet exposé synthétise différentes présentations.

(Mise à jour: le lecteur embarqué de Slideo fait des siennes, cliquez ici pour bien voir le diaporama)(Mise à jour du 4/10/07: Slideshare digère mal les gros diaporamas donc je l’inclue en deux parties ci-dessous. Vous pouvez aussi les télécharger sur Slideshare. Je supprime la version de Slideo que vous pouvez toujours visionner ici)

N’hésitez pas à commenter ou réagir.

PS: Pour ceux qui ont assisté à la présentation la version sur slideshare est inutilisable malgré plusieurs téléchargements… C’est pourquoi j’utilise Slideo.

Catalogue public étendu grâce à Librarything (tags, suggestions et autres à venir)

En préparant une présentation sur la bibliothèque 2.0 pour la BFM et l’ABF Poitou-Charentes Limousin, je redécouvre Librarything.

En quelques mots pour ceux qui auraient raté les informations sur ce site communautaire autour des livres:

« Cataloguez ce que vous êtes en train de lire ou votre bibliothèque entière : LibraryThing est un outil simple et de qualité qui vous rapproche de ceux qui s’intéressent aux mêmes livres que vous ! »

Vous pouvez y cataloguer vos livres, mettre vos mots clés, écrire une appréciation, partager votre bibliothèque avec les membres du site et découvrir des livres en navigant sur les mots clés ou grâce au système de suggestion. Les notices sont importées d’Amazon ou de la Bibliothèque du Congrès (avec Dewey et Rameau svp).

Librarything annonce 18 millions d’ouvrages en rayon toutes langues confondues.

 

Mais la nouveauté que je découvre c’est que des bibliothèques publiques peuvent utiliser ses fonctionnalités au sein de leur propre catalogue public. C’est sur les pages For Libraries.

La mise en oeuvre ne paraît pas trop complexe: se créer une bibliothèque dans Librarything à partir de la liste de ses ISBN puis récupérer un code à intégrer dans les pages de son OPAC

 

Les fonctionnalités disponibles sont donc les tags et les suggestions en provenance des informations créées sur Librarything…

Voici des copies d’écran du catalogue de la Waterford Institute of Technology :.

librarythingexemple.JPG

Vous avez à la suite de la notice maison, les éditions ou les traductions du même titre, puis les livres proches (similar books) et le nuage de tags.

Vous cliquez sur un tag et le nuage de tags s’affiche et présente les livres du catalogue de cette bibliothèque avec le même mot clé.

librarythingtagintegrer.JPG

 

 

Connaissez-vous une bibliothèque francophone qui utiliserait Librarything? Sinon qui se lance? (PK, Daniel B., Bibliobsession,…) En ce qui me concerne, les pages de notre OPAC sont bien verrouillées…

(note : page préparée et mise en page pendant la formation pour montrer le web 2.0 en action)

Culture et personnes agées

Je réponds un peu tardivement à l’appel de Bibliobsession sur les initiatives dont nous sommes fiers.

Le Conseil Général du Haut-Rhin a inscrit en 2003 dans son dernier plan de Lecture Publique la volonté de mener des actions en direction des publics empêchés: petite enfance, PMI, prisons, hôpitaux et personnes âgées. Le nouveau président du Conseil Général élu en 2004 a modifié l’organigramme en réunissant avec une volonté de transversalité sous une même grande direction générale les services sociaux et culturelles. Le CG devait aussi préparer et voter un nouveau schéma gérontologique. Ce dernier est un outil d’évaluation et de programmation concernant les personnes âgées, il permet d’établir un diagnostic des besoins et d’organiser les réponses au sein d’un département; c’est aussi un outil de prospective afin d’anticiper les évolutions et les réponses les plus adaptées.

L’ensemble des éléments du contexte que je viens de décrire a permis à la Médiathèque Départementale d’animer un groupe de travail « Culture et personnes âgées » dont la mission était d’établir un bilan des actions existantes, de recueillir les besoins et demandes des acteurs de terrain afin de faire des préconisations pour le schéma gérontologique du Haut-Rhin. Ce groupe rassemblait volontairement le plus d’acteurs différents: des aides à domicile, des infirmières, des médecins, des assistantes sociales, des animateurs et des directeurs de maison de retraite, les associations d’aide à domicile, les club du troisième âges et des bibliothécaires. L’ensemble des préconisations ont ensuite été soumises à l’assemblée des élus.

Voici l’ensemble des préconisations par ordre de priorité:

1/ Fédération des acteurs sanitaires, sociaux et culturelles
Continuer la lecture de « Culture et personnes agées »