Quelques perspectives 2010 pour les bibliothèques et le web participatif

Bonne année 2010 à toutes et à tous.

FuturFlower
A Flower in Future World de IceNineJon (Flickr) http://www.flickr.com/photos/iceninejon/3794202308/

Pour la première année je vais me livrer à un petit exercice prospectif en ce qui concerne les bibliothèques et le web participatif ainsi que pour les bibliothèques et les ressources numériques. Ces quelques perspectives sont issues de ma veille, d’échanges informels et de volontés observés lors des formations que j’anime. Il s’agit aussi de voeux réalisables ou à réaliser.

  • Les bibliothèques, quelque soit leur taille, vont investir de manière significative les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Myspace,…). Il serait de toute façon souhaitable que celles-ci se construisent une identité numérique solide.
  • Nous allons voir fleurir les blogs et autres dispositifs de médiation numérique (carte Google, Pearltrees, Frise chronologique (timeline),…) en espérant que nous dépassions les simples contenus textuels pour développer des contributions audiovisuelles via des vidéos ou des enregistrements sonores. Faites vos armes sur le Bibliolab!
  • Avant que le bilan des intentions d’achat via CAREL soit publié par la BPI, il est aussi à parier que le nombre de bibliothèques abonnées à des ressources numériques augmentera sérieusement en 2010.
  • En attendant une offre éditoriale qui devrait croitre, des nouvelles expériences auront lieu dans le domaine du livre électronique soit via des liseuses soit via du streaming.
  • Une expérience de streaming musical est prévue dans plusieurs bibliothèques alsaciennes. C’est avec MusicMe. Je vous en reparlerai. D’autres bibliothèques expérimenteront peut-être ce service avec CVS… à suivre.
  • Nous assisterons au développement de portails territoriaux, départementaux ou intercommunaux, qui mélangent catalogue et médiation numérique. Des remix réussis de Chermédia et de Calice68?
  • Les SIGB vont s’hybrider de plus en plus avec les ressources en ligne et devraient nous étonner par de nouvelles approches sur la visualisation des recherches. Je souhaite que l’hybridation avec les réseaux sociaux puisse se faire rapidement et facilement. La part du libre dans ce domaine deviendra significative en 2010.
  • Nous verrons probablement arriver les premières applications iPhone(c) et autres téléphones « internet » destinées aux bibliothèques: catalogue, ressources numériques, …
  • Disposerons-nous d’un réseau social dédié aux bibliothécaires adossé à une nouvelle liste de diffusion prenant la suite de biblio-fr?

Je formule aussi le vœu que l’IABD, l’interassociation Archives, Bibliothèques, Documentation, perdure sur des bases solides quelque soit la forme juridique choisie. Dans cet univers numérique complexe et face à un contexte politico-économique peu favorable à la culture, la coopération et la collaboration de tous les professionnels sont non seulement indispensables mais importantes pour mettre nos structures dans l’agenda politique à venir.

J’espère que 2010 nous surprendra pour des réalisations inattendues.

Quelles sont vos prédictions pour 2010?

4 pensées sur “Quelques perspectives 2010 pour les bibliothèques et le web participatif”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *