Musique 2.0 et bibliothèques: paysage et perspectives

Voici le diaporama présenté lors de la journée d’étude organisée par le groupe ABF PACA, Musique numérique en bibliothèque: innover pour résister. Vous pourrez consulter bientôt sur cette page l’ensemble des interventions de cette journée.

Mon diaporama reprend et actualise mes présentations précédentes sur le sujet.

N’hésitez pas à réagir et compléter.

Un micro-blog pour la BDP

Il n’y a pas que pour les stagiaires que les formations puissent être profitables… Ainsi à la suite d’échanges lors la formation Les Bibliothèques ont-elles besoin du web 2.0 (organisé par l’Enssib) pour lequel j’ai fait une intervention, -et même si certains stagiaires ont le blues– je me suis dit qu’il serait utile de créer un micro-blog sur Twitter pour la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin: mediatheque68.

Il s’agit d’une part de disséminer la bibliothèque sur une plate-forme de web 2.0 afin d’y favoriser à moyen et/ou long terme des interactions avec les internautes et d’autre part de disposer d’un système de brèves très souple. L’objectif est pour l’instant d’informer de manière très succincte et régulière sur nos différentes activités: les tournées de prêt direct, les formations, les animations (y compris des annonces en amont afin d’attiser la curiosité) et autres à déterminer. Ces brèves seront bientôt intégrées dans le menu gauche de notre site…

Des expériences similaires? Des suggestions?

Identifier un site internet de bibliothèque?

En travaillant sur le site internet de notre portail documentaire pour le Haut-Rhin qui ouvre dans quelques jours (le buzz est lancé, j’en reparlerais bien sûr…), je me demandais comment faire pour que dès le premier contact visuel l’internaute sache qu’il est sur le site d’une bibliothèque… ce qui semble facile pour de nombreux sites marchands semble moins évident pour nous.

Des idées? Des exemples?

Mise en valeur des animations en bibliothèque publique

Les sites internet des bibliothèques publiques françaises ont maintenant pris l’habitude d’annoncer et de présenter les animations ou actions culturelles. A l’heure du web 2.0, quelques bibliothèques se sont mises au podcast et aux vidéos comptes-rendus, c’est à dire après coup, comme à les conférences en ligne de la BM de Lyon.

Mais nous pouvons aller plus loin en mettant en ligne avant la manifestation un enregistrement sonore voire une vidéo pour ouvrir l’appétit et donner une meilleure idée aux usagers de ce qui peut les attendre. Je tire cette idée du site internet du Théâtre des Célestins à Lyon qui n’hésite pas à mettre des interviews de metteur en scène ou même un extrait vidéo du spectacle comme Rain (voir en bas de page).

Comment faire quand la bibliothèque n’a jamais accueilli l’intervenant?

Grâce à la coopération entre bibliothèque, chacun filmant ou enregistrant les animations se déroulant chez elle puis les met en ligne sur un site de partage tel que Dailymotion, GoogleVidéo ou Youtube. En effet en lisant les programmes d’animation des uns et des autres, on constate que certains auteurs circulent un peu partout en France (bibliothèque ou salon du livre). Cette mutualisation risquerait de fonctionner assez vite.

En outre cette méthode a un double avantage, d’une part créer une banque d’image commune de manière aisée, d’autre part disséminer les collections de la bibliothèque sur d’autres sites.

Enfin pour les concerts de musique ou les projections de films (documentaires ou fiction), nous ne manquons pas de vidéos ou de bandes-annonces sur myspace ou allociné. Par exemple, vous pouvez voir en ce moment sur le site de la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin la vidéo de Zip Code 2025 qui sera en tournée dans différentes communes de notre département (vidéo récupérée avec l’accord du groupe sur leur page myspace).

Les vidéos prises pendant nos manifestations deviendraient d’ailleurs une partie intégrante de nos collections, comme pour les conférences de la BM de Lyon.

Qu’en pensez-vous?