A quand du Podcast dans les bibliothèque publiques françaises?

L’ABF a bien voulu me confier le chapitre sur le podcast d’un prochain ouvrage de la collection Médiathèmes consacré au web 2.0. C’est l’occasion pour moi d’approfondir ce domaine et de constater le peu de cas fait à ce moyen de communiquer par les bibliothèques françaises.

Outre une définition et deux présentations pratiques d’une part comment récupérer des podcasts et d’autres parts comment fabriquer un podcast, je recense les usages possibles en bibliothèque:

  • usage professionnel: veille et approfondissement de sa culture générale
  • usage pour et avec le public:
    • animations: diffuser les animations, concevoir des animations virtuelles comme des ateliers d’écriture virtuels,…
    • communication: présenter la bibliothèque et ses services
    • médiation: promouvoir ses coups de coeur et faire découvrir une collection ou un genre musical
    • formation: diffuser les formations faite sur place, concevoir un programme de formation uniquement par podcast
    • collection: sous réserve de sélection, les podcasts peuvent constituer un complément et/ou une mise à jour des collections physiques/numériques.
    • fonds local participatif: présenter la vie quotidienne, les activités et autres éléments de sa région par des témoignages audio/vidéo de ses habitants.

Avez-vous d’autres idées? Connaissez-vous des exemples français de podcasts hormis la BPI?

16 pensées sur “A quand du Podcast dans les bibliothèque publiques françaises?”

  1. Ping : Bakelith
  2. Il y a la Médiathèque de l’Astrolabe à Melun qui teste depuis la fin 2007 un podcast à partir des rendez-vous lectures qu’elle propose régulièrement à son public autour d’un thème lié à ses animations. Les lectures sont faites par les bibliothécaires. Il n’y a pour l’instant que deux épisodes, mais un troisième est en préparation. Le rythme à terme doit être d’un tous les trois mois :
    http://astrolabe-lectures.blogspot.com/
    Sinon, il y a bien sûr Page 48, le site de lectures versatiles que j’ai lancé aussi via la médiathèque (quelques lecteurs et bibliothécaires ont d’ailleurs lus l’une des 130 pages disponibles actuellement en ligne : http://page48.blogspot.com
    Et aussi radio Marelle : http://radiomarelle.blogspot.com

  3. Beau programme ! Quelques exemples repérés :

    Sur la diffusion d’animations/conférences — le Collège de France propose une série de podcasts de certaines conférences (http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/pub_pod/index.htm) A noter qu’il est possible de les rediffuser sur son site en citant la source et en demandant l’autorisation. La BM de Lyon met en ligne un grand nombre de conférences sous format audio et vidéo (http://php.bm-lyon.fr/video_conf/conferences.php).

    Sur la communication — la BFM de Limoges propose une présentation de la bibliothèque au format audio pour les déficients visuels (http://www.bm-limoges.fr/presentation_audio.html) et vidéo traduite en langue des signes pour les sourds et malentendants (http://www.bm-limoges.fr/lsf.html).

  4. @Bakelith: merci pour le Collège de France. J’avais vu la BM de Lyon mais ce n’est pas un vrai podcast mais un fil rss qui permet de suivre les mises en ligne des conférences sans les télécharger.
    @Bakelith et mediamus: Comment n’ai-je pas pensé à vérifier pour l’e-musicbox? Merci!

  5. Je trouve l’idée de développer le « podcast » dans les bibliothèques particulièrement intéressante. Il y a juste une chose qui me dérange c’est le mot lui même, il est probablement trop tard pour qu’un autre le supplante, dommage je préfère le mot balladodiffusion de Philippe Meyer

  6. Je préfère aussi baladodiffusion mais podcast est plus connu. Dans mon chapitre pour le livre de l’ABF, j’utilise indifférement deux termes: podcast et balado qui est le terme québécois…

  7. Un podcast qui a démarrer il y a une année sur les littératures de l’Imaginaire très professionnel. Il propose des lectures de nouvelles d’auteurs contemporains : http://www.utopod.com/
    C’est vraiment à faire connaître.

  8. @Nicolas: J’avais repéré votre podcast et il est signalé dans mon chapitre à paraître… 😉

  9. Un podcast de bibiothèque déjà bien installé et assez exemplaire : celui de la bibliothèque d’Agneaux (50 – Manche) (qui a aussi une page MySpace)
    http://agneaux.mediatheque.free.fr/podcast/

    La médiathèque de Dole devrait proposer des ressources en podcast d’ici la fin de l’année avec notamment la captation, l’édition et la diffusion d’événements (conférences), et la lecture de textes (contes, nouvelles, etc… à suivre 🙂 Nicolas

  10. @mediamus: encore un faux podcast. En effet, on peut écouter en ligne des fichiers sons mais le podcast signifie aussi que l’on puisse s’abonner à son flux… Pour la bibliothèque d’Agneaux, je ne trouve pas.

    C’est déjà une belle initiative en soi mais pas un podcast en tant que tel…

  11. avant le podcast, la captation. Peut-être commencer par là. c’est déjà une démarche assez nouvelle dans les bibliothèques que de garder trace (et de mettre à disposition) des conférences, animations, rencontres etc…
    Nos productions ne sont pas si nombreuses que ça…
    un autre exemple de faux podcast ici:

    http://abcd.ville-larochesuryon.fr/lrsy/node/724

  12. @Mercure: Vous avez raison. C’est le problème auquel je me heurte pour l’instant concernant nos propres manifestations…

Les commentaires sont fermés.